Menu

Mame Bineta Sané : «De Thiaroye à Cannes», ma vie d’après…»

Dimanche 26 Juillet 2020

Mame Bineta Sané : «De Thiaroye à Cannes», ma vie d’après…»

Auparavant, sa vie ne se limitait qu’aux tâches ménagères. Et par un merveilleux coup du destin, Mame Bineta Sané s’est muée en une actrice. Pas n’importe laquelle, premier rôle dans le film « Atlantique» de la réalisatrice Mati Diop, grand prix du Festival de Cannes en 2019. Aujourd’hui, Mama Sané est sous les feux des projecteurs, entre répétitions et défilés de mode…

Mercredi 22 juillet 2020… En cette matinée ensoleillée, Pikine Guinaw-Rail grouille de monde. Des petits bouts de bois de Dieu tapent sur un ballon de foot, dans une ruelle étroite. Entre éclats de rires et petites tapes amicales, il ne leur en faut pas plus pour sublimer leurs visages angéliques. Attifée d’un tee-shirt rose, sandales aux pieds, Mame Bineta Sané déboule de sa maison, portant une bassine d’eaux usées sur la tête. D’un geste machinal, elle déverse son contenu à quelques encablures de son domicile peint en jaune. «Je viens juste de terminer la lessive», murmure-t-elle, le sourire en coin. La jeune-fille toujours aussi charmante, se déploie telle une gazelle sur son mètre 85. Son teint hâlé semble être passé sous les rayons impitoyables du soleil. De prime abord chez elle, rien ne laisse transparaître que c’est une reine du cinéma qui nous accueille. Malgré les étoiles plein les yeux, l’actrice principale du célèbre film de la réalisatrice Mati Diop, semble encore garder les pieds sur terre.

Lexpress.sn

Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIA | CONTRIBUTION | ANALYSE