Menu

IDRISSA SECK REPREND LE CONTRÔLE DE THIÈS

Mardi 26 Février 2019

IDRISSA SECK REPREND LE CONTRÔLE DE THIÈS

Les résultats provisoires publiés hier par la Commission départementale de recensement des voix de Thiès laissent apparaitre une reprise en main du département de Thiès par idrissa Seck. En effet sur les 254.627 suffrages valablement exprimés, il a totalisé 102.054 voix, soit 47,14% des suffrages. 

Dans le cadre de l’élection présidentielle du 24 février 2019, la bataille de Thiès a finalement viré à l’avantage du candidat Idrissa Seck. C’est ce qui ressort des résultats provisoires publiés hier par la Commission départementale de recensement des votes de Thiès. Le candidat de la coalition Idy2019 a en effet engrangé 120.054 suffrages soit 47,14% des 254.627 suffrages valablement exprimés. 

Macky Sall, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar, est arrivé en seconde position avec 100.422 voix soit 39,43% des suffrages valablement exprimés. Les trois autres candidats trainent loin derrière avec 19.737 voix (7,75%) pour Ousmane Sonko, 12.102 voix (4,71%) pour Issa Sall et Madické Niang ferme le rang avec 2.312 voix, soit 0,90% des suffrages. Ainsi le Rewmi et ses alliés ont résorbé le gab de 30.000 voix des élections législatives, pour en rajouter même 19.632 voix. 

Dans le département de Thiès, parmi les 363.482 inscrits sur les listes électorales, 256.419 se sont effectivement rendus aux urnes, soit un taux de participation de 70,54%. Et la victoire du candidat Idrissa Seck a été rendue encore plus nette par le fait que la coalition Benno Bokk Yaakaar a perdu dans les communes de Diender, Touba Toul et Ndiéyène Sirakh.

Dans la ville de Thiès, même si la coalition Idy2019 s’est imposée de façon magistrale, il y a quelques poches de résistance dans la zone nord où Idrissa Seck a été battu. Il s’agit des villages rattachés (Poniène, Diassap, Thionakh, Thiapong), une zone qui constitue l’une des bases du Mouvement pour la Solidarité Citoyenne (MSC) de Charles Emile Abdou Ciss (directeur de la Solde). En tout état de cause, le Rewmi et ses alliés ont bien célébré hier leur victoire dans le département de Thiès, à travers une caravane dans la ville et qui s’est achevée sur la promenade des Thiessois. 

Pour l’ex-député Hélène Tine, présidente du Mouvement pour un Sénégal d’Ethique et de Travail (MSET), membre de la coalition Idy2019, le peuple sénégalais a fait montre d’une grande sérénité et d’une maturité sans commune mesure, en allant voter dans la paix et la dignité, malgré les menaces qui ont plané avant le jour J.

Selon elle, le peuple a honoré la démocratie sénégalaise. «Les candidats de l’opposition ont également fait preuve de sérénité et de respect des principes démocratiques en acceptant de ne se fier qu’aux résultats officiels. Ce qui n’est pas le cas dans le camp adverse», se désole Hélène Tine. Pour elle, la grande surprise est le manque de respect notoire vis-à-vis du peuple sénégalais, dont le camp du pouvoir a fait preuve. 

Elle estime que la sortie du Premier ministre a montré à suffisance la panique qui s’est emparée de la coalition présidentielle, d’où cette annonce du résultat alors que les gens n’avaient même pas fini de dépouiller. «Ce n’est malheureusement pas une première, car lors du scrutin référendaire, le ministre de l’Intérieur a été le premier à proclamer des résultats et le même Premier Ministre avait annoncé les résultats du parrainage avant terme», rappelle-telle avant d’ajouter : «nous n’accepterons pas ces forfaitures qu’ils ont faites lors des élections législatives en tenant une conférence de presse à 4 heures du matin pour annoncer que Dakar était tombé. 

Nous avons en face de nous des gens qui n’ont pas de scrupules, qui sont prêts à tout pour rester au pouvoir et nous devons faire face. Cette tentative de coup de force électoral ne passera pas et nous mettons la justice devant ses responsabilités». A l’en croire, les tendances au niveau national attestent que Macky Sall ne peut pas avoir plus de 47% des suffrages et donc le second tour est une réalité que le pouvoir ne peut pas nier

Lexpress.sn

Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIA | CONTRIBUTION | ANALYSE





Flux RSS



Inscription à la newsletter